Signalétique : mode d'emploi



Véritable talon d’Achille du premier quartier d’affaires européen, la signalétique de La Défense, de l’avis général, ne permettait pas de se repérer de manière efficace dans ce site original et complexe. Defacto a donc mis en place un nouveau système répondant à ces attentes de clarification et de simplification
 

LE MOT DU PRÉSIDENT

 

"Atteindre un haut niveau de services aux salariés et aux habitants, est une nécessité pour un quartier d’affaires international. C’est une priorité pour Defacto. Une des actions prioritaires est la mise en place de la nouvelle signalétique, tant attendue. Laboratoire d’idées, terre d’innovation et de créativité, chaudron culturel, La Défense doit trouver une nouvelle jeunesse et une nouvelle ardeur. La signalétique en est la première étape."
 
 
Patrick Devedjian 

Président du Conseil d’Administration de Defacto 
et du Conseil général des Hauts-de-Seine
 
 
 
 

De nouveaux signes, une nouvelle signalétique

 
Responsabilité, ambition, engagements : trois mots à partager aujourd’hui avec Defacto pour évoquer le déploiement de la nouvelle signalétique.
 
 
 
 

Parce que se repérer à La Défense est aujourd’hui très difficile

 
Nous avons abordé le changement dans un esprit de responsabilité. Etre le premier quartier d’affaires européen crée des exigences vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes. Au premier rang desquelles les utilisateurs habituels, entreprises et habitants mais aussi les touristes et les visiteurs occasionnels. Nous allons commencer à y répondre sur le plan de la mobilité, du confort de déplacement de chacun.
 
 
 
 
 
 
 

Parce que la signalétique, c’est plus 
que des pictogrammes ou des
 numéros

 
Nous avons aussi placé ce chantier sous le signe de l’ambition. Etre exemplaire, concrètement, cela veut surtout dire : faire simple. Eviter par exemple que le quartier 12 soit à l’exact opposé du 11. Cela veut aussi dire : être efficace. Vous écouter – c’était l’objet de la large concertation publique – et passer à l’acte, s’engager…
 
 
 
 
 
 

Parce que le changement de
 signalétique engendre une phase 
de transition et un chantier complexe

 
Trois “étapes“ ont été réalisées : la signalétique piétonne d’abord (mise en place à l'automne 2010), les plaques de rue (janvier-mars 2011) et enfin la signalétique routière (second trimestre 2011). Être à votre écoute, connaître les points d'amélioration à apporter : votre retour est nécessaire pour que cette signalétique soit plus que la signalétique de La Défense, mais bien votre signalétique.
 
 
 
 
 
Si toutefois vous rencontriez des difficultés temporaires pour vous repérer, n’hésitez pas à nous faire… signe à l’adresse suivante : communication@defacto.fr