Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Direction des opérations

12815 vues

Entretenir, embellir

Assurer au quotidien l’entretien et la maintenance de l’espace public, mais aussi placer son action dans une perspective de développement urbain dynamique et exemplaire, telle est la démarche de Defacto dans sa mission de gestion des espaces publics et des infrastructures.
 
Mettre en valeur l’espace public et garantir un haut niveau de maintenance du site est la première mission de Defacto au quotidien. Son action couvre les 160 hectares du quartier de La Défense pour lesquels il assure l’organisation, la planification et l’entretien quotidien des espaces en surface comme en sous-sol : bassins, œuvres d’art, voirie, espaces verts, tunnels… Dans ce cadre, et dans une démarche d’exemplarité, la Direction des opérations travaille à l’élaboration d’un Plan de référence technique qui contribuera à l’amélioration de la qualité de service et qui intègrera notamment la problématique du développement durable. Ce plan, complémentaire du Plan guide, s’appuiera notamment sur quatre diagnostics en cours de réalisation : diagnostic amiante, diagnostic accessibilité aux personnes à mobilité réduite, diagnostic structure (ouvrages d’art) et diagnostic eau et assainissement.
 
 

Donner un nouveau visage aux espaces publics

L’action de Defacto porte notamment sur la mise en œuvre d’un plan de remise en état des espaces publics et des infrastructures souvent vétustes ou obsolètes. Celui-ci concerne à la fois les obligations réglementaires en termes de sécurité, mais aussi l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, les ouvrages d’art et l’assainissement.
Pour garantir une cohérence urbaine aux projets à venir, Defacto a engagé l’élaboration d’un Plan guide urbain, en coordination avec ses partenaires (collectivités, Epadesa…). Ce document de référence en matière d’aménagement de l’espace public contribuera au renouveau de La Défense, à travers un concept d’espace public innovant de rayonnement international, à l’interface des espaces de travail, de vie et de loisir.
Il devra aussi s’assurer de la cohérence et de la cohésion d’un espace public fruit d’une succession  d’aménagements conçus au fil du temps et de l’avancement du projet de La Défense sans ligne directrice.
Dans ce cadre la mise en place d’un plan lumière vise à scénariser l’ensemble de l’éclairage public et des espaces publics dans un double objectif : créer une ambiance urbaine innovante à l’image de la notoriété et des ambitions du site et prendre en compte la démarche de développement durable avec une volonté d’exemplarité.
Parmi les missions confiées à Defacto, figure également la coordination des grands chantiers qui rythment le site, qu’il s’agisse de travaux de nouvelles constructions ou de rénovation d’immeubles, de voirie, d’infrastructures routières ou de transports en commun. Cette coordination doit permettre d’assurer le bon fonctionnement du site, à travers une programmation globale des chantiers et une conduite, par quartier, des projets de renouvellement de l’espace public. 
Elle permettra aussi de mieux informer les utilisateurs sur les opérations en cours.
 
• 12 hectares d’espaces verts entretenus par Defacto, sur les 160 que compte La Défense
• 1 200 arbres sont regroupés en une trentaine d’espèces et présentent des hauteurs et des formes variées : tige en port libre, taille en parasol, en rideau, cépées à plusieurs troncs, formes naturelles…
• 31 hectares d’espaces et de cheminements piétons
• 120 millions d’euros d’investissement engagés pour la remise en état du quartier sur la période 2010-2015
• 10 kilomètres de galeries techniques en sous-sol, parcourues par les techniciens de Defacto. Le site compte également 265 usines de ventilation équipées de 610 moteurs !
• 10 kilomètres de réseau d’eau automatique et programmable d’arrosage d’espaces verts
• 500 kg : c’est, en moyenne, le poids d’une dalle scellée sur le Parvis
• 100 ascenseurs publics sont disséminés sur toute la superficie du quartier d’affaires et exigent une maintenance permanente
• 14 000 foyers lumineux d’éclairages publics
• 35 tonnes de déchets ramassés par les équipes Defacto chaque mois !
 
Remplacement des escalators - © Defacto
Embellissement des espaces verts - © Defacto
Nettoyage des oeuvres d'art - © Laurent Blossier / Defacto

Lire aussi