Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Le Grand Paris Express

32172 vues

4 lignes, 205 km de lignes et 72 gares nouvelles
 

Le Grand Paris Express est un projet stratégique pour le devenir de l’Île-de-France : la construction de 205 km de lignes de métro automatique pour relier les territoires de la Région et faciliter la vie quotidienne des franciliens.


Le Grand Paris Express permet dans le même temps de

  • Désaturer le RER et les transports existants
  • Réduire la congestion et la pollution automobile
  • Lutter contre l’étalement urbain et le grignotage des terres agricoles
  • Favoriser le développement économique de la Région Île-de-France
  • Contribuer, par effet d’entrainement, à la compétitivité de la France dans son ensemble


À l’horizon 2025 :

  • 205 km de lignes de métro automatique seront créées ;
  • 72 nouvelles gares relieront les pôles du Grand Paris, les 3 aéroports et les gares TGV ;
  • 2 millions de voyageurs emprunteront chaque jour ce nouveau réseau ;
  • les temps de trajet seront considérablement réduits, notamment de banlieue à banlieue, avec des lignes en rocade et des métros roulant de 55 à 60 km/h (vitesse d’exploitation moyenne).


Des temps de trajet réduits

Aujourd’hui, on passe en moyenne 24 minutes par jour dans les transports en Île-de-France. Demain, le métro automatique du Grand Paris Express fera gagner en moyenne 7 minutes à chaque utilisateur.
Quelques exemples de temps de déplacement avec le Grand Paris Express :

  • 22 min. entre Gare de Lyon et aéroport d’Orly
  • 23 min. entre Noisy – Champs  et Institut Gustave Roussy
  • 10 min. entre Saint-Lazare et Saint-Denis Pleyel
  • 30 min. entre Aéroport CDG T2 et La Défense


Un métro automatique pour une qualité de service optimale

Le Grand Paris Express est un métro automatique sans conducteur. L’automatisation offre un service souple et réactif ; elle permet de renforcer la fréquence des trains en cas d’affluence exceptionnelle (événement sportif, culturel…). Le trafic pourra ainsi être maintenu toute la nuit à certaines occasions (événement exceptionnel ou politique de service définie par le STIF).
Les trains du Grand Paris Express desserviront toutes les gares sur toutes les lignes.

8,5 millions de voyageurs empruntent quotidiennement les transports en commun en Île-de-France.


Alors qu’elles accueillent sur 10 % du réseau près de 40 % du trafic national, les infrastructures ferroviaires d’Île-de-France ont besoin d’être modernisées et  développées pour faire face à l’augmentation importante du trafic (21 % en dix ans).

Le Gouvernement et les collectivités territoriales portent ensemble la réalisation d’un ambitieux projet de modernisation et de développement des transports en Île-de-France ; il articule de manière cohérente les besoins de modernisation et d’extension du réseau  existant et la réalisation de nouvelles lignes de métro automatique.

C’est un enjeu de qualité de vie en Île-de-France, pour que les conditions d’exploitation du réseau soient plus fiables, plus confortables, et apportent une meilleure qualité de service aux usagers. À moyen terme, 90 % des Franciliens habiteront à moins de 2 km d’une gare. Et le temps de transport quotidien, qui n’a cessé d’augmenter pour atteindre 1h20, contre dix minutes il y a 60 ans, redeviendra un temps raisonnable.

C’est un enjeu de solidarité au sein de la région, par le désenclavement des territoires les plus pauvres de l’Île-de-France, qui ont besoin d’un accès facilité aux zones d’emploi.

C’est un enjeu d’attractivité de l’Île-de-France et de la France, car le développement équilibré de la région capitale est un sujet d’intérêt national.

C’est un enjeu d’emploi, avec environ 15 000 emplois induits chaque année par les travaux, puis plus encore, une fois les projets mis en service, grâce à une meilleure efficacité du système métropolitain qui bénéficiera à toutes les entreprises.
 

Plus d'infos

Société du Grand Paris

Portail du Gouvernement

Lire aussi