PB20 - PB21

14711 vues

Année de construction : 1986
Architectes : Michel Andrault et Pierre Parat, avec Hubert Godet
Superficie : 29 500 m²
Hauteur : 27 m. 9 étages
Ancien nom : Coface, Easy Building
Tél : 01 49 02 20 00
Adresse : 10-12, cours Michelet 92800 Puteaux
Parking le plus proche : Michelet
Métro le plus proche : Esplanade de La Défense

La transition progressive vers des immeubles éclairés en premier jour implique une démultiplication des volumes. PB20-PB21 en est un parfait exemple. Le gigantisme des divers corps de l’édifice, sur plan carré pour la plupart, est atténué par leur implantation à cheval sur l’esplanade et le sol naturel. Les matériaux des façades, pierre et verre, de teintes différentes achèvent le jeu des volumes. Les accès se font par de vastes porches laissant apparaître les jardins des patios intérieurs.

Le cours planté d’acacias et d’immeubles de troisième génération à taille humaine confère au quartier un caractère plus intime et convivial. Le nombre limité d’architectes sur le site assure également une certaine homogénéité.

 

Un mot sur les architectes

 

Michel Andrault (1926) et Pierre Parat (1928) s’associent en 1957 et occupent pendant près de quarante ans une place prépondérante sur la scène architecturale française. Connus pour leurs travaux sur les logements (les Pyramides d’Epernay et d’Evry), ils signent également d’importants équipements comme le Palais omnisports de Paris-Bercy.

En 1985, ils font leur entrée à La Défense et s’imposent, au même titre qu’Henry La Fonta, comme les architectes les plus influents du site. Ils accompagnent sa mutation sur près de dix ans et signent plusieurs plans-masses. Au niveau réalisations, Michel Andrault et Pierre Parat participent à une dizaine de projets dont la restructuration du CNIT et  les tours Société générale. En 1997, l’hôtel Renaissance marque leur dernière collaboration. Michel Andrault poursuit alors sa carrière en fondant l’agence Conceptua avec Nicolas Ayoub.