Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Le Bestiaire Fantastique

8271 vues

L'oeuvre

Disposé autour de trois puits de circulation qui ponctuent les Quatre Temps, ce bestiaire offre au passant une parenthèse dans un univers merveilleux. On y voit des dragons, des oiseaux de feu, des cigognes, des insectes évoluant dans une palette de couleurs enchantées. L’imaginaire fantastique de l’artiste crée une nouvelle signalétique ludique qui permet de se donner rendez-vous côté mandarine, cassis ou framboise. On peut aussi en profiter pour s’accorder une petite pause, confortablement accoudés sur les larges gardes corps en Dacryl transparent aux couleurs acidulées.

 

L'artiste

La sensibilité a toujours été un trait de caractère déterminant pour cerner Diva. Née en France d’un père Italien et d’une mère Vietnamienne, elle a, dès sa plus tendre enfance développé un don inné pour peupler son imaginaire d’univers parallèles et fantasmagoriques. Ils la mèneront plus tard à chercher une voie professionnelle dans la création, qui se traduira par des réalisations dans le graphisme publicitaire et l’illustration. Mais Diva s’épanouira pleinement en s’investissant dans un travail plus personnel à travers l’étude de la ligne qu’elle appellera spontanément « ligne sensible ». Cette ligne, vive et rapide, est la base d’un monde irréel à mi-chemin entre Dali et Bilal. Elle donne vie à des animaux, des amazones ou des démons où l’on décèle les affres de l’inconscient. Depuis 2002, Diva s’est installée à Barcelone où elle poursuit sa quête insatiable de la ligne sensible en s’aventurant dans des contrées toujours plus obscures.

Le Bestiaire Fantastique - Diva - © 11h45 - Defacto
Le Bestiaire Fantastique - Diva - © 11h45 - Defacto
Le Bestiaire Fantastique - Diva - © 11h45 - Defacto
Le Bestiaire Fantastique - Diva - @ 11h45 - Defacto
Le Bestiaire Fantastique - Diva - @ 11h45 - Defacto

Otras lecturas