Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Quand Paris La Défense fait son cinéma !

Cinéma

23/05/2017 4625 vues

Alors que le festival bat son plein à Cannes, La Défense est depuis plusieurs années un spot courtisé par les cinéastes. Retour sur quelques films tournés dans le plus important quartier d'affaires européen.


Silence ça tourne ! Nombre de films, clips et publicités ont été tournés à Paris La Défense. Design, lumineux et symbole de modernité, le quartier d’affaires a su séduire les plus grands cinéastes tels Cédric Klapisch, Eric Toledano ou encore Henri Verneuil. De Peur sur la ville aux Gardiens de l’ordre, en passant par La Mémoire dans la peau, la fascination des réalisateurs pour « le petit Manhattan français » traverse les époques.   


Peur sur la ville (1975)

D’Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo, Léa Massari et Charles Denner

                           

Le commissaire Letellier (Jean-Paul Belmondo) enquête sur la mort d’une femme et part sur les traces du mystérieux « Minos » qui s’attèle à éliminer toutes les femmes qu’il considère comme ayant des mœurs légères.

 > Le générique du film s’ouvre sur le boulevard circulaire. Plusieurs scènes ont également été tournées à l’angle des rues Charras et Bezons. La victime principale réside au dix-septième étage de la tour Les Poissons.


L’ami américain (1977)

De Wim Wenders avec Dennis Hopper et Bruno Ganz

                            

Jonathan Zimmerman, restaurateur de tableaux, est atteint de leucémie. Lors d’une vente aux enchères, il fait la connaissance de l’américain Tom Ripley qui le met en contact avec un criminel français. Le but : lui proposer de commettre un meurtre à Paris en échange d’une « assurance-vie » pour ses proches. Un pacte presque diabolique…

> Si le film est majoritairement tourné à Hambourg, quelques scènes se déroulent à La Défense , notamment sur les quais du RER A Grande Arche.


Buffet froid (1979)

De Bertrand Blier avec Gérard Depardieu, Carole Bouquet et Michel Serrault

                           

Alphonse Tram, chômeur, rencontre un parfait inconnu dans les couloirs déserts du RER. Inconnu qui est ensuite retrouvé assassiné avec son propre couteau. S’enchaîne alors une série de meurtres plus surréalistes les uns que les autres autour d’Alphonse Tram.

> La rencontre fortuite a lieu à la station RER de La Défense alors en fin de construction.


La Mémoire dans la peau (2002)

De Doug Liman avec Matt Damon, Franka Potente et Clive Owen

Des marins repêchent à la mer un homme criblé de balles mais bien vivant. L’inconnu ne se souvient de rien, pas même son nom. Seul indice : une capsule holographique comportant un numéro de compte en Suisse. La traque peut alors commencer.

> Dans une scène, Matt Damon sillonne le Parvis de La Défense qui est également filmé depuis un hélicoptère.


Je préfère qu’on reste amis (2005)

D’Eric Toledano et Olivier Nakache avec Gérard Depardieu et Jean-Paul Rouve

                            

Claude est un trentenaire informaticien célibataire. Serge est divorcé et père de deux petites filles. S’ils sont diamétralement opposés, tous deux se retrouvent dans une quête commune : rencontrer l’âme sœur.

> Dans cette comédie, on découvre un Jean-Paul Rouve timide arpentant les rues du Faubourg de l’Arche.  


Ma part du gâteau (2011)

De Cédric Klapish avec Karine Viard, Gilles Lellouche et Audrey Lamy
 

                            

France est victime de licenciement économique. Elle se fait alors embaucher comme femme de ménage par le trader responsable de la faillite de son ancienne entreprise.

Le trader travaillant entre La City de Londres et La Défense, plusieurs scènes ont été tournées dans le quartier du Faubourg de l’Arche mais aussi dans Cœur Défense.

Mais aussi :

99 Francs (2007) avec Jean Dujardin, Coco (2009) avec Gad Elmaleh, Tout ce qui brille (2010) avec Leila Bekhti, Samba (2014) avec Omar Sy, L'Outsider (2016) de Christophe Barratier,...

Plus d'infos

Retrouvez toute les références de tournage de films ICI

Lire aussi