Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Paris La Défense dit stop au gaspillage alimentaire

RSE

05/12/2018 243 vues

Cinq grandes entreprises de Paris La Défense viennent de signer une charte inédite pour un quartier d’affaires afin de lutter contre le gaspillage alimentaire dans la restauration collective. Quels en sont les enjeux ? On vous explique.


Regroupées au sein de l’association «  La Défense des Aliments » soutenue par Paris La Défense, les entreprises Allianz, Arpège, Eurest, Mazars et Suez s’engagent pour trouver des solutions visant à réduire le gaspillage en restauration collective. L’établissement Paris La Défense a souhaité s’associer à la démarche, et souhaite la développer à l’échelle du territoire.

Cette démarche fait suite à l’appel à projets lancé par la Direction Régionale interdépartementale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Île-de-France (DRIAAF) et s’inscrit dans la logique des circuits courts et de la réduction des déchets souhaitée par l’établissement public.

Ainsi, un premier diagnostic lancé au début de l’été 2018 dévoilera au deuxième trimestre 2019 ses conclusions concernant les pratiques et plus particulièrement les quantités gaspillées des restaurants d’entreprises de cinq tours du quartier (Allianz One, Égée, Exaltis, CB21 et Grande Arche). Des conclusions qui permettront d’identifier des solutions pour limiter le gaspillage alimentaire en restauration collective en amont et en aval de la chaine de restauration. Par exemple des solutions logistiques et de partage des coûts, mais pas seulement !

Lire aussi