En aparté

Esther Bacot

Couverture
Interview d'Esther Bacot, créatrice du mobilier En aparté
Une halte est nécessaire. Avec “En aparté”, la jeune designer Esther Bacot, diplômée du Strate en 2009 et membre du Collectif Unqui, invite chacun à quitter sa ligne droite pour s’autoriser à ralentir. Se greffant sur les nombreux murets du quartier, ces abris protègent sans enfermer afin d’offrir un temps de répit bénéfique dans la journée.

Comme des “plug-in” dans le paysage, onze structures modulaires permettent de s’isoler seul ou à plusieurs, et de s’abriter du vent. Selon leur hauteur, elles deviennent des tablettes de travail ou des assises enveloppantes pour s’asseoir, converser, consulter un ordinateur portable, ou tout simplement souffler en rassemblant ses documents et/ou ses esprits.

Par leurs formes accueillantes aux dimensions proches de celles d’un fauteuil, les abris “En aparté” créent un volume de confidentialité évoquant celui d’un mobilier domestique sur l’Esplanade de La Défense. Associant la chaleur du tilleul massif à la couleur vive du métal peint, textures et matières participent à cette rupture avec l’espace public environnant. Un module plus grand, au dossier très incliné, offre la position idéale pour s’offrir une pause, telle une échappée vers le ciel dans la perspective des tours.