Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Takis reprend des couleurs

COMMUNIQUES

3404 vues

Les mâts de Takis reprennent des couleurs

Dans le cadre du projet de restauration et de revalorisation du patrimoine artistique de Paris La Défense Art Collection, les mâts du Bassin Takis ont retrouvé leurs couleurs d’origine. Des restaurateurs diplômés du Patrimoine ont utilisé les plans originels de Vassilakis Panayotis, dit Takis, afin de donner une nouvelle jeunesse à l’œuvre et respecter la vision artistique de son auteur. Ce projet de conservation de l’œuvre s’inscrit dans la stratégie de Defacto de valoriser et protéger son patrimoine artistique exceptionnel, qui fait de Paris La Défense le plus grand musée à ciel ouvert de France.

 

 

AVANT RESTAURATION

 

 

 

APRES RESTAURATION

   

 

 

Les mâts de Takis n’avaient pas fait l’objet d’une restauration d’envergure depuis près de 15 ans. Defacto a fait appel à des restaurateurs diplômés du Patrimoine, avec en maitrise d’œuvre l’agence Frenak + Jullien. C’est en se fondant sur le dessin historique de l’artiste que les restaurateurs ont pu redonner l’exacte couleur d’origine des mâts et formes géométriques qui les surplombent.

Après les mâts du Bassin, c’est au tour des Signaux du même artiste, placés à l’arrière de la Grande Arche d’être restaurés.


Paris La Défense Art Collection c’est :

  • 69 œuvres d’arts issues du surréalisme, l’abstraction, le cinétisme, l’art conceptuel, le nouveau réalisme,
  • 45 ans d’histoire de l’art dans l’espace public,
  • 57 artistes,
  • 5 millions d’euros de budget de restauration et mise en valeur porté par Defacto