LES EXTATIQUES

En 2018, à l’occasion de ses 60 ans, Paris La Défense propose du 5 juillet au 21 octobre un voyage artistique inédit : Les Extatiques.

Avec Les Extatiques, Paris La Défense invite Fabrice Bousteau à imaginer un parcours artistique hors-du-commun, né de la rencontre et de l’échange entre le territoire et les artistes. Soundwalk Collective, Lilian Bourgeat, Fanny Bouyagui, Hanif Kureshi, Vincent Lamouroux, Leandro Erlich, Matteo Nasini, Encoreunestp et Pablo Valbuena sont invités à investir et à révéler des espaces parfois méconnus du grand public - pour certains dévoilés pour la première fois - sur et sous la dalle empruntée par plus de 180 000 visiteurs chaque jour.

Ancré dans le quotidien, Les Extatiques invite ses habitants d’un jour, d’un soir et de toujours, à redécouvrir Paris La Défense au travers d’une balade artistique insolite. 

Les Extatiques est imaginée par Fabrice Bousteau, directeur artistique de l’exposition, comme une promenade amoureuse et une aventure pleine de surprises comme, par exemple, le film sonore du collectif Soundwalk qui permettra à chacun de découvrir l’architecture et le parc de sculptures de La Défense en ayant le sentiment d’être un personnage d’une fiction entre Tati et Godard ; le Labyrinthe de tournesols tournoyants de Fanny Bouyagui ; l’immeuble Hausmanien plongé dans un vortex cosmique de Leandro Erlich ; les bancs de Gulliver de Lilian Bourgeat ; la nature réinventée de Vincent Lamouroux ; le spectacle sonore et lumineux de Pablo Valbuena dans l’underground de La Défense ou encore la démesure de l’Inde symbolisée par l’improbable personnage de Hanif Kureshi.

« Les Extatiques a pour désir de créer de petites extases, des moments de plénitude grâce aux regards et aux interventions d’artistes qui nous plongent, à La Défense, dans des contrées insoupçonnées ! »

Pour Marie-Célie Guillaume, Directrice générale de Paris La Défense :

« Paris La Défense est un territoire culturel unique au monde. Au milieu de prouesses architecturales signées par les plus grands, trônent près de soixante-dix œuvres majeures de l’art contemporain. A l’occasion des soixante ans de ce musée à ciel ouvert, nous avons voulu ajouter le temps d’un été, une collection temporaire qui renoue avec l’esprit créatif des pionniers de La Défense ».