Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

After Olympia

11305 vues

L'oeuvre

Anthony Caro réalisa cette oeuvre monumentale (23 mètres de long) en acier rouillé vernis à la suite d’un voyage en Grèce en 1985, en s’inspirant du fronton de Zeus, en Olympie, dont il respecte la composition triangulaire et la mise en espace de formes simples.
Du 16 juin 2006 au 18 février 2007, l’Epad prêta l’œuvre au musée Rodin pour une présentation dans la cour de l'hôtel Biron. À son retour à La Défense, les travaux du Cnit empêchèrent sa remise en place. Il fallu attendre jusqu'en mai 2010 pour que l’œuvre retrouve son emplacement d’origine derrière le Cnit.

Dans le cadre de sa restauration, et pour ne pas se trouver dans l'emprise de chantier de la tour Trinity, cet emplacement d'origine de l'œuvre est modifié provisoirement en août 2014 au profit d'une localisation en face de la tour EDF. L'œuvre est ensuite accueilli à un emplacement définitif, sur le Parvis de La Défense, depuis le dimanche 7 février 2016. Plus d'infos en cliquant ici.
 

L'artiste

Considéré partout dans le monde comme l’un des maîtres de la sculpture abstraite, Caro a toutefois débuté par des méthodes traditionnelles de modelage et de fonte en bronze jusque dans les années 60. Né en 1924 en Angleterre, un voyage aux Etats-Unis orientera définitivement son travail vers l’assemblage de poutres industrielles et métalliques, ainsi que d’autres matériaux, comme l’argent, le bois ou le papier, pour des créations qui deviendront purement abstraites.

After Olympia - Anthony Caro - © 11h45 - Defacto
After Olympia - Anthony Caro - © 11h45 - Defacto
After Olympia - Anthony Caro - © 11h45 - Defacto
After Olympia - Anthony Caro - © 11h45 - Defacto

Lire aussi