Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Fresque monumentale

10433 vues

L'oeuvre

Ces quatre fresques, parmi les plus monumentales jamais réalisées à La Défense, ont la particularité d’avoir été conçues en même temps que la Grande Arche de La Défense, à l’initiative de l’architecte J.O von Spreckelsen. Elles sont disposées, par fragments, sur une superficie totale d’un hectare, pour des dimensions de 75m de large sur 100m de hauteur.
Dans une construction chaotique de formes et de couleurs, elles ornent les espaces intérieurs, sur la hauteur des 34 étages de la paroi sud, ainsi que le hall d’entrée de la paroi nord, évoquant les mystérieux liens qui unissent la pensée et les êtres humains.
Nulle part visible dans son intégralité, elle fait partie intégrante de l'édifice.

L'artiste

Né en 1921, Jean Dewasne suivra des études classiques et musicales très poussées, avant de s’inscrire à l’École des Beaux-Arts de Paris où il fréquente, pendant deux ans, les ateliers d’architecture avant de se tourner vers la peinture. Depuis 1949, Jean Dewasne essaie, dans sa peinture, d’échapper à l’illusion de la troisième dimension. C’est également une recherche continue sur la connaissance objective de la couleur qui anime son travail. En poursuivant la création de systèmes de formes et de structures, de plus en plus complexes qui constituent les bases d’une théorisation, Jean Dewasne revendique pratiquement le statut d’un chercheur scientifique à travers sa pratique artistique.

Fresque - Jean Dewasne
Fresque - Jean Dewasne - © Philippe Guignard - Defacto
Fresque - Jean Dewasne - © Philippe Guignard - Defacto
Fresque - Jean Dewasne - © Philippe Guignard - Defacto

Lire aussi