Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Le Monstre

7528 vues

L'oeuvre

 

 

Raymond Moretti a commencé les premices de son travail imaginaire dans les ateliers des studios niçois. Il réalie au fur et à mesure une incroyable sculpture-architecture protéiforme et évolutive que Joseph Kessel baptisera Le Monstre.
Moretti décida enseuite de partir dans la capitale au début des années 70, en déménageant avec lui son Monstre. Ce sera une véritable expédition. L'oeuvre est exposé temporairement au pavillon de Baltard, dans le quartier des Halles, puis dans une impressionnante caverne 1 000 m² à La Défense à partir de 1973.
Elle réside depuis dans les antres de La Défense, et son développement aura été réalisé jusqu’à la mort de son maître le 3 juin 2005.
Invisible au grand public, Defacto, dans le cadre du projet de valorisation des oeuvres d'art, réfléchi à une alternative pour le le faire découvrir à tous, dans des conditions sécuritaires qui ne sont pour l'instant pas réuni dans la configuration actuelle du lieu.

L'artiste

Illustrateur de la « une » du « Magazine Littéraire » pendant plus de vingt ans, Raymond Moretti, né à Nice en 1931 de parents italiens, se met très jeune à la peinture.
À seize ans, il réalise sa première œuvre Moïse brisant les tables de la loi, exposée au Musée de l’Université de Jérusalem.
Ses tableaux évoquent l’Holocauste dans Cris du monde une série de douze huiles, exposées au Musée de Tel-Aviv.

Avec son ami Jean Cocteau, il peint des gouaches et une huile. Il rencontre Pablo Picasso avec qui il noue une amitié solide. Homme de passion, notamment pour le jazz et La Défense où il vit et créé, c’est un touche-à-tout de génie.
À la Défense, Raymond Moretti a également réalisé une œuvre, Pendule, installée dans le centre commercial des Quatre Temps mais qui a été supprimée lors de la restauration du lieu. Dans le quartier de La Défense, il a également habillé une cheminée d'aération par une oeuvre d'art, Le Moretti.
Il disparaît le 3 juin 2005.

Le Monstre - Raymond Moretti - © Les Pictographistes - Defacto
Le Monstre - Raymond Moretti - © Les Pictographistes - Defacto

Lire aussi