Blanche

26153 vues

Année de construction : 1967. Rénovation en 2004 et 2014
Architectes : Luc et Xavier Arsène-Henri, avec Bernard Schoeller
Superficie : 28 500 m²
Hauteur : 100m. 27 étages 
Anciens noms : Chartis, AIG, Aquitaine
Tél : 01 49 02 42 22
Adresse : 34, place des Corolles - 92 400 Courbevoie
Parking le plus proche : Corolles
Métro le plus proche : La Défense Grande Arche

 

Première opération privée dans le quartier d'affaires, la tour Blanche s'inscrit au départ dans un programme de 21 tours de bureaux identiques. Une contrainte qui, selon les deux experts du ciment blanc - les frères Arsène-Henry - entrave l'expression de leur savoir-faire. En réponse, ils dessinent une façade volontairement épaisse formée de poteaux de béton blanc laissant peu de surface vitrée - seulement 40%. Une plastique qui fait écho au collectif d'architectes et de sculpteurs du Monde vivant, fondé en 1965. 

Pour contraster avec l'austérité de l'extérieur, les architectes font appel à des décorateurs et des artistes, dont le sculpteur Francesco Marino Di Teana, pour aménager l'intérieur. Intérieur qui comprte d'ailleurs une salle de sport, un sauna et quelques salons de repos et de musique. 

 

Un mot sur les architectes 

 

Diplômés des Beaux-Arts de Paris, Luc (1924-1998) et Xavier (1919-2009) Arsène-Henry mènent une importante carrière jusque dans les années 1980. Les deux frères se font connaître, en 1953, avec le monastère franciscain la Clarté-Dieu à Orsay. Un bâtiment qu’ils imaginent en béton de ciment blanc, un matériau qui devient très vite leur marque de fabrique.

 

Auteurs de plusieurs immeubles de logements, de bureaux et d’administrations, ils s’implantent à Paris, Nîmes mais aussi Bordeaux. En 1967, ils construisent Le Galion à La Défense, en association avec Bernard Schoeller. S’ensuivent le Galion et l’immeuble de logements Minerve.