Boieldieu

14801 vues

Année de construction : 1968
Architectes : Roger Gilbert et Olivier Rabaud
Capacité : 4 immeubles de 479 logements
Hauteur :  32m. 4 à 11 étages
Adresse : 9-19 jardins Boieldieu , 1-8 terrasse Boieldieu 92800 Puteaux
Parking le plus proche : Boieldieu
Métro le plus proche : La Défense Grande Arche

 

Réalisée pour le compte de la société d’HLM Le Toit populaire moderne, la résidence Boieldieu est l’une des plus importantes opérations résidentielles de La Défense. Avec ses 479 logements, dont sept ateliers d’artistes, elle est la pièce majeure de l’îlot Wilson.

La résidence Boieldieu, répartie en quatre immeubles – deux petites tours et deux édifices de type Palais-Royal sur pilotis -, témoigne d’un assemblage volumétrique rigoureux et harmonieux ; malgré les contraintes de formes imposées et les paramètres de la parcelle. Et contrairement aux autres immeubles résidentiels du quartier, son ossature est métallique. Ossature mise au point par l’ingénieur Léon Karol Wilenko, spécialiste de la précontrainte du métal associé à des planchers de béton armé. Quant à la façade, c’est la pierre qui est privilégiée.

 

Un mot sur les architectes

 

Diplômé en 1933, Olivier Rabaud est connu pour avoir réalisé de nombreux bâtiments industriels, telles des usines hydroélectriques pour EDF. En 1967, il travaille pour le centre hospitalier de Gonesse.

Actif depuis les années 1930, Roger Gilbert travaille sur différents projets. En 1956, il s’attèle, en association avec Paul Nelson et Charles Sébillotte, à la construction de l’hôpital-mémorial franco-américain de Saint-Lô, œuvre majeure de l’après-guerre. L’architecte aborde également à plusieurs reprises la problématique du logement en œuvrant aux côtés de Sébillotte en Seine-Saint-Denis.