Les Quatre Temps

13730 vues

Année de construction : 1981 (rénovation en 2008)
Architectes : Guy Lagnau et Jean Dimitrijevic, avec Jean-Philippe Lenclos / Anthony Belluschi (OWP & P Architects) et SRA Architectes
Capacité : 230 commerces
Superficie : 130 000 m²
Hauteur : 24 m. 3 niveaux
Tél : 01 47 73 54 44
Adresse : 15, Parvis de La Défense
Parking le plus proche : Centre commercial régional
Métro le plus proche : La Défense Grande Arche

 

Premier centre commercial de France par son chiffre d’affaires, depuis sa rénovation en 2008, les Quatre Temps devaient à l’origine être consacrés à des boutiques de luxe et un hôtel 4 étoiles. De ce projet initial, seule la patinoire a vu le jour de manière éphémère.

Mêlant commerces et loisirs, l’édifice se développe en longueur, à cheval sur une grande rue intérieure à arcades, baignée de lumière naturelle. Car le maître mot donné à ce projet est la lumière. Le bâtiment est entièrement fait de verre et de miroirs pour capter et refléter les rayons zénithaux.

À l’intérieur, un alignement de vitrines de 300 m donne sur l’esplanade et est accessible directement par le métro. Un ascenseur panoramique met en scène la distribution verticale tandis que les murs se parent d’œuvres d’art et de gravures. Chaque espace a sa propre identité.

Les Quatre Temps sont une véritable prouesse architecturale mais aussi technique. Les poteaux traversant les quatre niveaux de parkings sont implantés sur une trame de 16 m par 8 m, une technique nécessaire pour supporter les 530 000 tonnes de ce colosse.

 

Un mot sur les architectes

 

Guy Lagneau (1915-1996) et Jean Dimitrijevic (1926-2010) créent leur agence en 1952, en association avec Michel Weill (1914-2001). Connu pour leur réalisation du musée des Beaux-Arts André Malraux au Havre, le trio œuvre majoritairement en Afrique noire (Mauritanie, Guinée, Sénégal…).

Dans les années 1970, ils fondent l’Atelier d’études architecturales (ATEA) et se tournent d’avantage vers l’international. Leur arrivée sur le site de La Défense est surtout le fruit de l’amitié qui les lie à Émile Aillaud alors architecte-conseil de l’EPAD. Ils lui rendront d’ailleurs hommage en concevant une structure en treillis le long du bâtiment faisant écho à celle qu’Emile Aillaud avait imaginé pour le même site.

Jean Philippe Lenclos (1938) est avant tout un coloriste. Diplômé de l’École des arts décoratifs de Paris en 1960, il travaille pour de nombreuses entreprises : Nissan, Moulinex, Renault, L’Oréal…

Habitué des centres commerciaux, il intervient entre autre au centre commercial de Créteil en 1974, il conçoit l’animation plastique des murs du Quatre Temps et signe son premier logo.

SRA Architectes naît en 1996 de l’association de Jean Rouit, Hervé Metge et Clémence Fiant-Saubot – fille de Roger Saubot, ancien employeur de Rouit. L’agence se spécialise rapidement dans les projets de grande taille en collaboration avec les grandes signatures du milieu architectural.

À La Défense, le cabinet s’associe à son homologue américain, Kohn Pedersen Fox, pour la réfection des tours Logica (ex tour EDF-GDF) et First (ancienne tour UAP), ainsi que pour la construction de la tour Dexia, en 2005. SRA Architectes participent également aux projets de l’immeuble Défense Plaza, la tour Carpe Diem ou encore la tour Phare (projet abandonné en 2015).