Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Mobilité : une expérimentation qui facilite l’accès au quartier

Innovation

28/11/2018 2194 vues

Dans le but continu d’améliorer le bien-être des salariés et visiteurs grâce à des solutions innovantes, Paris La Défense a signé ce mercredi, en partenariat avec Île de-France Mobilités, RATP, SNCF TRANSILIEN et 14 entreprises du territoire, une Charte d’engagements réciproques pour le lissage des heures de pointe.



Dans le but continu d’améliorer le bien-être des salariés et visiteurs grâce à des solutions innovantes, Paris La Défense a signé ce mercredi, en partenariat avec Île-de-France Mobilités, RATP, SNCF Transilien et treize entreprises du territoire, une Charte d’engagements réciproques pour le lissage des heures de pointe.

L’objectif de la charte

Comme dans toutes grandes agglomérations et territoires attractifs, Paris La Défense n’échappe pas à la problématique de son accessibilité via les transports en communs durant les heures de pointe. Elle va donc initier une expérimentation à grande échelle avec l’appui d’entreprises motivées telles que les Quatre Temps, Allianz, Axa, EDF, Engie, EY, HSBC, Indigo, INLI, Primagaz, RTE, Saint-Gobain, Société Générale et Total.

Le but de cette opération ? Améliorer la qualité des déplacements des collaborateurs en réduisant de 5% à 10% le nombre de salariés en transports en commun arrivant sur le territoire pendant les heures de pointe. Soit une réduction d’environ 5 000 à 10 000 usagers le matin. Un projet ambitieux qui mise sur le développement de solutions de mobilité alternatives ainsi que l’adhésion à de nouveaux modes de travail.  

Des mesures concrètes  

  • Initiation au décalage des horaires de travail à l’échelle individuelle,
  • Sensibilisation des managers et des salariés pour ne pas imposer de rendez-vous, avant 10h et après 17h par exemple,
  • Création d’espaces de coworking pour faciliter la mobilité des salariés, de plus en plus nomades, et réduire leurs temps de trajet,
  • Dispositions incitant à la pratique du vélo et autres modes de déplacements actifs,
  • Mesures en faveur du covoiturage,
  • Recours au télétravail,…


Mais Paris La Défense ne s’arrête pas là !

2019 sera également marquée par le déploiement sur le territoire des trottinettes électriques (Lime et Wetrott) ainsi que la création du Challenge Mobilités. A l’initiative de Paris La Défense ce programme est conçu comme un jeu et disponible sur la plateforme Moov&Win. Il permettra d’impliquer les salariés dans l’évolution de leur mobilité domicile/travail (vélo, covoiturage, …) avec un système de points utilisables auprès de commerçants du quartier d’affaires (partenaires du Challenge).

Ce beau programme vient s’ajouter aux investissements d’Île-de-France Mobilités ou encore aux 730 millions d’euros investis chaque année par la Région Île-de-France pour le prolongement du RER E (Eole) qui desservira Paris La Défense en 2022.

Lire aussi