Lien PDF

PDF version

Text Resize

-A +A

Lien imprimer

Bancs et pyramide

8922 vues

L'oeuvre

L'oeuvre est située à la sortie de la gare routière, sur un espace appelé Mastaba.
Les Bancs et la pyramide noire devaient à l’origine faire partie d’un ensemble architectural inclut dans le projet Tête Défense d’Émile Aillaud. La Grande Arche de Spreckelsen remplacera cependant le projet, et seuls subsisteront ces quelques éléments.

L'artiste

Architecte français né à Mexico le 18 janvier 1902, Émile Aillaud effectuera des études d’architecture et des Beaux-Arts au terme desquelles il se distinguera notamment par la réalisation du pavillon d’élégance à l’Exposition Universelle de 1937. L’après guerre et l’énorme besoin en logements sociaux lui offriront l’occasion de se distinguer comme l’un des représentants déterminants de la nouvelle architecture.
Avec une prédilection pour les lignes arrondies et une large palette de couleurs, il aura introduit une dimension poétique dans la production des grands ensembles d’habitations.
Décédé en 1988 à l’âge de 86 ans, il restera l’un des derniers grands architectes du XXème siècle au même titre que Le Corbusier.

Bancs et pyramide - Émile Aillaud - © 11h45 - Defacto
Bancs et pyramide - Émile Aillaud - © 11h45 - Defacto
Bancs et pyramide - Émile Aillaud - © 11h45 - Defacto
Bancs et pyramide - Émile Aillaud - © 11h45 - Defacto
Bancs et pyramide - Émile Aillaud - © 11h45 - Defacto

Lire aussi